mercredi 30 décembre 2009

Démocratie : nous sommes parmi les derniers

Si on vous dit qu'une importante revue a fait un classement de tous les pays du monde et que notre pays, la Tunisie, figure parmi les 30 derniers, vous en penserez quoi ?

En serez-vous fiers ?

Allez-vous chercher des excuses pour justifier une telle place médiocre ?

Dans son rapport "Index of Democracy 2008", The Economist classe 167 pays dans le monde selon une échelle de démocratie allant de 0 à 10. Les Etats exclus de l'étude sont prioncipalement les micro-Etats qui représentent une infime partie de la population mondiale.

On a eu combien comme note ? Allez, devinez, donnez un chiffre...

2,96 / 10.

Et quel rang notre pays a-t-il eu dans ce classement ? Devinez...

141ème / 167.

Il ne s'agit pas d'une note donnée "à la tête du client". Il existe même une "facture détaillée" avec une évaluation de 60 indicateurs, regroupés en 5 catégories. Les mêmes critères ont été appliqués à tous les pays.

Voici les notes que la Tunisie a eu pour chacune des 5 catégories (j'ai extrait quelques lignes du tableau pour permettre une comparaison avec d'autres pays de la région - cliquez sur l'image si vous n'arrivez pas à lire) :



Vous avez bien lu : 0 / 10 dans la catégorie "Electoral process and pluralism".

Que nous disent nos amis qui se déclarent "patriotes" ?

Ils nous disent qu'il est urgent d'attendre.

Bourguiba et Ben Ali, tous les deux, nous ont appris la culture de l'excellence. Ils nous ont appris à ne pas se satisfaire de ce qu'on a et à demander toujours plus. Ils nous ont habitués à nous comparer aux autres pour prendre conscience, objectivement, de notre place dans ce monde. Nous savons au moins depuis l'indépendance, et sûrement depuis 1987, que notre vraie place dans le monde n'est pas proportionnelle à la superficie, ni à la population de notre pays. Notre place dans le monde est proportionnelle au génie de notre peuple, à son dynamisme et à sa soif de l'excellence.

Putain, venez après me parler de patriotisme !

Vous voulez du patriotisme, en voilà !

141ème sur 167 pays, cela vous satisfait-il ?

Il est urgent d'attendre, dites-vous ? Il est urgent de croiser les bras et attendre calmement que l'on avance vers la démocratie "à notre rythme"...

C'est quoi au juste ce rythme ? Pouvez-vous nous donner des objectifs clairs et chiffrés ? Pouvez-vous nous dire de combien allons-nous avancer d'ici le prochain rapport de The Economist ?

J'espère qu'un jour tous nos "compatriotes" finissent par admettre les faits et arrêter de nier l'évidence. C'est une condition préalable à tout débat.

7 commentaires:

ferrrrr a dit…

le mot "patriote" et "patriotique" n'est même pas prononcé dans les 30-40 premiers pays de la liste, (exception les USA après le 11/9) il n'a plus de sens! Allez en chercher la cause!

Bonne année cher Mani

Penser et Agir a dit…

Je suis consterné ! Un seul mauvais classement et tout s’écroule..

Donc, si on fait confiance à ce classement (de 2008, on est à 2 jours de 2010 !), on vivrait mieux au Cap Vert (34), au Botswana (39), au Timor Oriental (47, en pleine guerre civile), au Sri Lanka (57, l’eau imbuvable, la malaria qui tue et la guerre civile s’est tout juste terminée avec un massacre), Nouvelle Guinée (61), Colombie (60, avec les FARCs dans le maquis et un gouverneur de province égorgé la semaine dernière), etc.
Lequel de ces pays vous préférez à la Tunisie pour vivre ??

Mais vous me prenez pour un imbécile ????? En 2 secondes, ce classement est de la m*** car incroyablement incohérent avec la réalité sécuritaire, économique et sociale de certains pays classés entre 1 et 60 !!! Il y a un problème d’évaluation des indicateurs, en gros, un problème de sur-pondération (j’ai besoin du tabeau en format xls et de qques heures de travail..)

Ce que vous ne voulez pas citer c’est çà :
* Doing Business 2010 classe la Tunisie 69e/183 pays sur 10 critères évaluant la qualité de l’environnement des affaires
* Rapport mondial sur la compétitivité de Davos 2009-2010 classe la Tunisie 40e/133 pays
* Le Global Peace Index 2009 (GPI) élaboré par une institution indépendante sur la base de 23 critères évaluant le niveau de la paix classe la Tunisie 47e/140 pays
* L’Index of African Governance 2009 élaboré par l’institut d’études politiques de l’Université Harvard classe la Tunisie au premier rang Maghrébin en matière de gouvernance

Lire mon post du 24 novembre : http://penseretagir.blogspot.com/2009/11/tunisie-bons-classements-en-2009.html

0 / 10 dans la catégorie "Electoral process and pluralism" alors qu'on offre gratos 53 sièges à l'opposition..

Je crois rêver...

Penser et Agir a dit…

Bon.. bonne année 2010 quand même !
:-)))

mahbouba a dit…

Bonjour Mani, je viens par hasard de lire votre article sur la Tunisie et je m'étonne de vos commentaires. La Tunisie est un jeune et petit pays qui avance gentiment dans plusieurs domaines, comme penseragir, j'ai vu tous ces prestigieux classements dans des domaines surs et évalués mondialementet j'étais fière de mon pays d'origine, là aussi au lieu de critiquer je suis fière enore que notre pays soit classée avant"OM EL DONYA"l'Egypte, vant ce grand pays l'Algérie etc, donc c'est l'histoire du verre à moitié vide, chacun analyse comme il l'entend, moi je suis optimiste même si je ne peux analyser les résultats ,n'étant pas experte, mais pour moi c'est un classement et il a sa valeur parmi les experts. ce qui m'importe c'est que mon pays va bien, que tout le monde mange à sa faim, qu'il n'y a pas de sdf, qu'il existe des hôpitaux et médecins compétents, des écoles et tous sont scolarisés, que les acquis sont maintenus et augmentés, que le tourisme marche,et.... Donc classement bon ou mauvais, n'empêchera pas le rythme de la Tunisie et son ascension certaine.
Vive la Tunisie, vive tous les tunisiens de par le monde et bonne année administrative à tous.

anonyme a dit…

Oui, vous avez raison, vive la Tunisie démocratique! nous sommes en train d'avancer à notre rythme vers la liberté d'expression et la démocratie, tout est pour le bien dans le meilleur des mondes possibles. Ne nous comparons surtout pas aux pays qui sont meilleurs, comparons nous aux pires, c'est ainsi que nous avancerons. Parmi les études, cherchons les plus élogieuses, et n'essayons surtout pas d'analyser les dévalorisantes. Ne nous remettons pas en question et ne critiquons rien. Tout va bien, on le sait parce qu'on ne nous cache rien. On nous dit tout, il suffit de regarder la télé ou de lire les journaux, tout va bien dans tous les domaines, pas de chomage, pas de pauvreté, la vie culturelle s’épanouit… Et surtout, surtout, nous jouissons d'une liberté d'expression sans la moindre crainte ni frustration.
Et pourquoi aller chercher les études et classements? Nous faisons les études nous-mêmes et nous les publions. Ne nous remettons pas en question, ne changeons rien, tout va bien, bonne année et continuons d'avancer à notre rythme.

wled a dit…

attends @Mani
on est mieux que le yemen, on doit s'en réjouir, non!
merci les patriotards, on est vraiment comblé!!!

Penser et Agir a dit…

Ce que j'ai essayé de dire est que tout est relatif. On n'évalue pas un pays uniquement selon les critères démocratiques. L'objectif n'est pas de battre la Suède :-)))

Pour continuer ce débat sereinement, je vous invite à lire mon post de voeux pour 2010:
http://penseretagir.blogspot.com/