mercredi 2 décembre 2009

Ca, c'est une évidence !

- Nous demandons à nos consultants de donner le meilleur d'eux-mêmes, ça c'est une évidence. Nous leur demandons de passer 100 % de leur temps chez nos clients, mais de trouver quand même le temps de s'investir dans les actions commerciales du cabinet. Ca c'est une évidence. Et n'oubliez pas que notre valeur principale est... évidemment, évidemment...


La chargée de recrutement me lançait un regard interrogateur, comme un professeur à son élève. Je dis :

- La satisfaction du client... Vous me l'avez déjà dit.

- Evidemment... évidemment...

- Et bien écoutez madame. Le meilleur de moi-même, je le garde pour ceux que j'aime, pas pour vous, ça c'est une évidence. Si je passe 100 % de mon temps chez votre client, j'aurais pas le temps de faire le travail de vos commerciaux à leur place, ça c'est une évidence. Et évidemment, je ne chercherai pas la satisfaction de votre client avant la mienne propre. Ca aussi ça me paraît être une évidence.

Evidemment, le poste m'a été refusé.

3 commentaires:

Carpe Diem a dit…

Et t'as bien fait, tu viens de te sauver la vie :)

Penser et Agir a dit…

Le métier de consultant est complexe.. il faut toutfois travailler intelligemment: satsfaire le client à 80% et se prendre 20% d'action de prospection.. faire 1 ou 2 déjeuners par semaine avec un ami qui travaille chez la concurrence ou un universitaire qui fait un peu de R&D dans un domaine proche, permet d'avoir une mine d'informations et concentrer son effort commercial sur un nombre limité de cible.. sans pour autant baisser la quelité de service au client actuel !

Roumi a dit…

Ben mon dernier entretien d'embauche s'est passé différemment :
- Vous avez travaillé avec madame X ?
- oui.
- Parfait ! Vous êtes intéressé par notre poste ?
- oui bien sûr.
- ok alors on vous embauche.