dimanche 29 novembre 2009

A qui le tour ?

Visage osseux, cheveux frisés, il avait l'air d'un chien battu. On dirait qu'il venait de recevoir une gifle sur la joue. Le regard perdu. L'un de nous s'approcha de lui, "ça va ?". Il eut un léger hochement de tête, et regarda son interlocuteur comme pour demander de l'aide. "Faut pas s'en faire, dit un autre." Il ne paraissait pas réagir aux consolations des autres. Il avait toujours sur les lèvres un air hébété. Il était voûté sur son siège et tenait une bière entre les deux mains. Il vida ce qui restait de sa bière d'un seul trait et se leva en se dirigeant vers la sortie. L'un de nous était encore en train de lui conseiller d’envoyer chier ces "connasses qui viennent ici juste pour s'amuser."

Sur le planning de la soirée speed-dating, c'était maintenant à moi de passer.

4 commentaires:

Roumi a dit…

C'est plutôt une soirée sado-maso apparemment. :p

Voltairien a dit…

salut Mani
j'aime beaucoup ce post
le situationnel circonstancié que tu relates est saisissant
:-)

Ex-blonde a dit…

et euh "ça va?":p

MAD-DM a dit…

Oups, et moi qui rêve de participer à un speed-dating juste pour le fun... Bon, si je vois un gars avec le visage osseux et les cheveux frisés, promis je passe mon tour et je lui offre une bière !