samedi 21 novembre 2009

Livres vs. Femmes

Mon rapport avec les livres est ambigu. Je ne finis pas tous les livres que je commence ; il m’arrive de m’arrêter en plein milieu, de continuer une lecture commencée depuis des mois -parfois depuis des années- au même endroit où je l’ai laissée.

Plusieurs fois j’ouvre un livre au hasard, je lis, plusieurs dizaines de pages -parfois une bonne centaine- ; puis je le laisse de côté, je l’oublie, je le délaisse.

C'est le même type de rapport que j'ai avec les femmes. Mais autant les femmes peuvent se défendre, m'engueuler, me haïr, autant les livres restent sans défense.

C'est uniquement pour cette raison que j'ai une légère préférence pour les livres.

5 commentaires:

Ex-blonde a dit…

euh tu me cherches là ou quoi?:D

je vais écrire un post genre Kleenex VS hommes:p

Je plaisante hein:D

arabasta a dit…

Welcome Back :)

coeos a dit…

t'as forcément un livre de chevet! une femme de chevet ça donnerait quoi? une épouse?

Mad Djerba a dit…

C'est triste, aucune femme ne pourra dire de toi : "Hier, il m'a complètement achevée..." :p

Roumi a dit…

Avertissement :
Si tu es une femme sensible, ne lis pas ce qui suit et sache que je n'en pense pas un mot (enfin pas vraiment :p)

La différence entre un livre et une femme : le livre n'a jamais mal à la tête.
Le point commun entre un livre et une femme : les deux peuvent te filer mal à la tête.