samedi 17 avril 2010

L'extinction des mâles

Deux générations, pas plus.
Nous sommes les derniers mâles de la race humaine. En tous cas, les derniers qui vivent encore en tant qu'hommes libres, dominateurs et conquérants. On verra dans quelques années, que dis-je ? quelques mois, quelques semaines, l'apparition du nouvel homme. Soumis, castré, aliéné, il sera occupé à jouer avec sa console vidéo tandis qu'au même moment la femme règne sur la terre en maîtresse absolue.
Plus besoin d'hommes pour faire des gamins. On les fabriquera à la chaîne. Plus besoin d'hommes pour jouir, il y aura les sex toys. On est inutile, je vous dis. La loi de l'évolution veut que nous disparaissions car incapable d'évoluer. Les hommes sont-ils adaptés à la modernité ? Évidemment non. Ils se vantent de mépriser le shopping, mais ils ne savent pas que par là même ils signent leur arrêt de mort. A quoi sert un homme qui ne consomme pas ? A quoi sert leurs instincts guerriers, sauf à hurler comme des fous dans les stades ? "Consomme, ou crève !" depuis des années qu'on nous la répète, seules les femmes ont compris.
Dans deux générations l'homme disparaîtra. Il deviendra une "femme comme les autres". Peut-être même moins que les autres. Le fameux complexe d'Oedipe (qui n'a jamais existé sauf dans l'imagination d'un médecin viennois) disparaîtra des manuels de psychologie. Il sera remplacé par un nouveau complexe. Un complexe qu'éprouvent les hommes devant la capacité des femmes à donner la vie.
Baptisons-le : le complexe de l'utérus.
Dans deux générations, pas plus... tout cela sera réel. Alors profitons encore un peu, tant qu'il est temps.

4 commentaires:

Roumi a dit…

On peut imaginer de grands hangars où on élèverait les hommes... avec des écrans vidéos diffusant alternativement des matchs de football, des films de cul et des publicités pour de grosses voitures. Trois fois par jour distribution de mets raffinés - pizzas et hamburgers -, le tout arrosé de bière et de vin. Une fois par jour la trayeuse électrique viendrait les pomper de leur semence revendue aux dames sous forme de poudre en sachets dans les grands magasins.

marco aurelio a dit…

pour la procréation, le mouvement est en marche ...
aux européens de consommer, aux asiatiques de produire et aux subsahariens de se reproduire ...
Le surplus de gamins africains sera absorbé par la demande européenne, dopée par angélina jolie, madonna, sandra bullock et autres connasses ...
quant au foot, ca reste une des dernieres citadelles pas encore féminisées .... un peu d'indulgence cher ami ....

christine GMD a dit…

Vous vous trompez, ce sont les femmes qui sont décimées sur la planète par les féminicides http://susaufeminicides.blogspot.com/p/agynie.html

christine GMD a dit…

Encore plus précisément rien que pour l'Asie au XXème siècle 150 000 000 de femmes manquantes http://susaufeminicides.blogspot.com/2012/01/agynie-quand-une-resolution.html