mercredi 22 juillet 2009

Meet-up, Blog, Twitter, etc...

Un meet up improvisé hier à Paris m'a rappelé que j'étais (encore) un bloggeur. C'était l'occasion de revoir quelques bloggeurs que je connaissais déjà, et aussi d'en découvrir d'autres. C'était l'occasion aussi de me demander : "Bordel, mais c'est quoi ce putain de twitter dont tout le monde parle ?" (moi qui me croyais branché parce que j'avais un blog depuis 2006).

Peu importe. La rencontre était sympa, et ça m'a redonné envie.

Il est clair que mon blog agonise. Je ne m'identifie plus vraiment à Mani l'Africain. Disons qu'il est devenu un masque parmi d'autres. J'assume pleinement certains traits de lui alors que d'autres m'apparaissent aujourd'hui comme immatures, naïfs et parfois complètement bêtes et dépassés.

Je pense que je suis passé à autre chose.

Mais n'empêche, j'éprouve parfois cette envie de poster quelque chose. Le désir de lire des commentaires, de faire réagir les gens, le désir d'être quelqu'un (un pseudonyme) au milieu d'une foule de gens (tous inconnus) qui me regardent. Un peu à la Tom Cruise arrivant au bal masqué dans Eyes Wide Shut.

Un désir d'exhibition.

C'est tellement narcissique, un blog !

7 commentaires:

BYRSA a dit…

l'échange continue sur Twitter :)
@byrsaonline

Mariouma a dit…

juste un coucou de passage

Mad Djerba a dit…

Let's tweet & blog ! :))

Téméraire V5.0 a dit…

tiens; quelqu'un qui se cherche :), il va finir par se retrouver, je suis sûr :)

elgreco a dit…

Let's Twwet & Blog & Gacebook
Caramba!!!

Roumi a dit…

@Mani : ce serait bien triste de s'estimer branché simplement à cause de twitter ou autre chose du même genre. :)

Tu peux tout à fait écrire ici moins régulièrement ; l'"agonie" implique une notion dramatique qui n'a pas lieu d'être. Il y a toujours cette dimension un peu démesurée dans les textes des bloggeurs qui viennent nous rappeler qu'ils écrivent de moins en moins. C'est étonnant... mais il n'y a vraiment pas de quoi se prendre la tête ! Chacun écrit à son rythme et il faut concevoir que ce rythme soit changeant.

Tout ce que l'on peut regretter c'est éventuellement un renoncement au blog pour des choses moins consistantes. Tu parles du narcissisme du blog ; cependant on y écrit des textes, on y reçoit des commentaires, on échange... On peut considérer twitter ou facebook, avec leurs contacts de plus en plus réduits, comme des fuites en avant dans le domaine du narcissisme. Quelques mots pour parler de soi, quelques mots pour ne souvent rien dire d'intéressant, c'est bien plus narcissique que tout ce que l'on peut écrire sur un blog tel que le tien. donc écris ici dès que tu en auras envie : ce sera toujours mieux que bien des choses que l'on est maintenant condamné à lire si l'on veut suivre le mouvement un peu pitoyable des évolutions technologiques en matière de communication.

Mani l'Africain a dit…

Merci à tous !

@ Byrsa : oui, mais sans moi ! LOL

@ Mariouma : win 7ayyek ya tofla ? enti zada e5tafit !

@ Mad : chui pas complètement convaincu ma chère...

@ Témé : ça fait vraiment, vraiment longtemps !!!!

@ elgreco : caramba !

@ roumi : je ne renonce pas au blog pour me consacrer à FB,loin de là ! je suis vraiment passé à autre chose car j'ai changé d'avis par rapport à tout ce qui est virtuel... je préfère des expériences plus réelles, des gens en chair et en os ! Mais t'inquiète, je pense pas que ce blog va mourir.