jeudi 10 janvier 2008

Pourquoi écrire quand on n'a rien à dire ?

(Publié pour la première fois le 12 mai 06, remanié depuis mais toujours d’actualité.)

Les blogs fleurissent comme des champignons. On en trouve partout sur la toile. Et pire, il est plus facile de créer son propre blog que de lire celui d'un autre. J'en ai fait l'expérience moi-même. « De toutes façons le seul blog vraiment intéressant, c'est le mien » se dit le blogomaniaque.

On pourrait dire que le plus souvent, la blogomanie résulte d'un ego surdimensionné, une solitude immense et un malentendu chronique avec le monde dans lequel on vit. De tels symptômes sont assez courants, ce qui explique peut-être le nombre grandissant de blogs.

Un blogomaniaque se voit comme le centre du monde, l’homme ou la femme la plus intéressante qui soit. Ses journées, ses coups de gueule, ses crises d'ado ou crises de la quarantaine sont des sujets tellement importants qu’il devient indispensable d'en informer le public sur-le-champ.

Sur internet ce n'est pas la vraie vie. On peut se cacher derrière un pseudo, on peut raconter des exploits complètement imaginaires, comme on peut parler de ses conneries et de ses ratées sans craindre les moqueries des autres. C'est pour ça qu'au lieu de se réfugier dans l'art, l'alcool, la collecte des timbres ou tout autre occupation, de plus en plus de gens ouvrent des blogs.

Parfois, et pour notre plus grand malheur, ceux qui choisissent la blogomanie sont ceux qui ont le moins de choses à dire. La preuve : lisez un blog au hasard. Il y a des chances que le blogueur soit un vrai blogomaniaque. Il a certainement posté un jour un post du genre : "Je sais pas ce que je vais écrire car je n'ai rien à dire, mais j'écris quand même". Le monsieur (ou la dame) ne se gêne pas. Il préfère poster quelque chose que ne rien poster du tout. La nature a horreur du vide, et il ne veut pas imaginer la blogosphère vide de sa voix, même si elle est inaudible parme des millions d’autres. Et même si, au fond, il n’a rien à apporter sauf d’en rajouter à la misère du monde.

De toutes les façons c'est plus fort que lui. Il postera. Et nous comme on n'a absolument rien à faire d’autre dans notre vie, on le lira, comme des cons, au lieu de lui crier : POURQUOI ECRIRE SI T'AS RIEN A DIRE ?

7 commentaires:

Celui qui marche sur l'eau a dit…

Bonjour Mani
ce que tu dis est exact : l'égoisme est un moteur puissant non seulement pour les blogs mais même pour les sciences ou l'art.
Parfois c'est positif : le désir de grandeur amène parfois à faire des prodiges mais parfois c'est nocif comme tu l'as très bien souligné.

Enfin parce que je t'aime bien, je t'invite à voir cette video sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=SjVE_YP4gsQ

Trwaza a dit…

Hey!

C'est un avis en effet, et qui je pense, si tu es cohérent avec toi-même, n'est pas un avis forcément à raison [fo suivre]

Moi, par exemple, mon blog est effectivement inutile, prétentieux et pollue le web mais, mais il n'existe que pour être ainsi sans aucun autre but (donc forcément ça ne m'echappe pas!). Je pense que la futilité peut être un but en soi! (enfin, pense-je)

allez have fun
trwaza
bavardoir.blogspot.com

Massir a dit…

Mais pour le plaisir de te lire et avoir de tes nouvelles!!!

Bonne année!

Bises.

H&M a dit…

pour qu'un jour, celui qui n'a rien à dire, qui se frustre, qui s'auto censure, à force de ne rien dire, finisse par cracher le morceau..
pour avoir l'impression d'avoir son lot à dire
pour se mentir, se munir de certitudes en se mentant
et pis.. pour faire des rencontres!

Tunisie Blogs a dit…

Je me suis permis d’ajouter ton excellent blog à la liste des sites lus par >> ce site << ..

Alternaute a dit…

Salut Mani,

Et quel plaisir de te relire ... En effet on a eu l'occasion de se croiser virtuellement, notament sur un forum Tunisien (le MAC pour ne pas le siter). Malheureusement, la pertinence de ta plume a revolte certains users bornes et retrograde qui se sont donnes pas mal d'efforts pour de degouter de cette communaute virtuelle. Mais bien des choses ont changes et une exhode groupee de ce que j'appellerait "les libres prenseurs" a completement laisse ce forum dans sa decheance intellectuelle .. Et ce meme petit groupe a decide de ne plus dependre techniquement de personne afin de s'exprimer en creant leur propore espace libre http://alternatif.freediscussions.net/ ou tu es biensur le bienvenu ... et tu y retrouveras pas mal d'anciennes connaissances.
Je t'envoie cette invitation car je suis certain que tu ne pourrait qu'enrichir notre petite communaute.

Merci et au plaisir de te relire.

trainspotting a dit…

Est ce que le blog inutile et vide n'existe t-il pas un peu aussi parcequ'il y a des lecteurs de l'inutile et du vide ?
On est en train de reproduire sur la blogosphère exactement ce qui est en train de passer sur la vie réelle où M. tout le monde est plus intéressé par la télé réalité ou par les émissions type "que pensez vous du mec qui a envie de coucher avec sa soeur" même quand il les trouve nulles (ou peut être à cause de ça). Que par les émissions type ripostes ou feu "bouillon de culture" .
Ils sont simplement passés de la consommation de télé vide à celle de blogs vides ou pour parler politiquement correct des blogs intimistes avec des posts type "j'ai pas dormi de la nuit , j'ai pas la pêche ces temps ci" et là t'as 30 commentaires, "oh mon pauvre qu'est ce que t'as il faut te reprendre"
Je te rassure tout de suite , tu fais pas encore partie de cette catégorie, et je ne pense qu'on puisse ne rien avoir à dire, car cela voudrait dire que l'on n'évolue pas et que nos réflexions n'ont plus aucune portée critique du jour au lendemain. C'est juste qu'on n'a plus envie de partager ces réflexions avec ce public là.Ce qui est normal somme toute on ne les connait pas pour 90% d'entre eux.